C’est quoi ?

Dans les origines de l’informatique, on ne vendais que du matériel. Il revenais à l’utilisateur d’en faire la programmation. Le constructeur pouvant en fournir quelques exemples, et les utilisateurs (encore très peu nombreux à l’époque) se partageais les programmes (sous une forme modifiable)

Le logiciel de programmation, et la documentation correspondante était bien souvent, et même parfois les seuls fournis avec la machine.

Ce n’est que dans les années 80 que le logiciel commercial, et sans modification (simple et légal) possible par l’utilisateur, est devenu la norme. Les années 90 reléguant même au statuts d’expert cette activité de développement d’application.

Logiciel Libre & Open Source

Dans le milieux des années 80 se développe l’idée d’un logiciel conservant cette logique originelle de distribution et de modification des logiciels possibles par l’utilisateur.

On y distingue aujourd’hui deux notions fondamentales : Les logiciels Open Sources (ou en source ouverte) et les Logiciels Libres.

Open Source

Le principe d’Open Source est une notion technique et légale. C’est un logiciel dont le «Code Source» (La recette du logiciel, compréhensible par l’humain, mais demandant une préparation spécifique pour être utilisé par l’ordinateur) est mis à disposition de l’usager.

Il existe de nombreuses licences définissant les droits et obligations de ces sources. Certaines telle que les GPL ou BSD sont courantes, d’autres sont parfois unique à une entreprise ou même à un logiciel.

Logiciel Libre

Si au niveau technologique un logiciel libre n’est rien de plus qu’un logiciel OpenSource, on y apporte en plus une dimension philosophique et éthique.

On y apporte des notions de communauté, de développement partagé, d’échange, de respect des usagers, … jusque à un coté militant envers les liberté numériques.

Le logiciel libre … suivant la Free Software Fondation

La Free Software Fondation (FSF) est une association internationale qui fait référence dans le domaine du logiciel libre. Et fondée par le «père spirituel» du logiciel libre, en est garante de l’esprit.

Elle définis le logiciel libre comme assurant liberté fondamentales :

  • Liberté 0 : Liberté d’exécuter le logiciel pour tout les usages
  • Liberté 1 : Liberté d’étudier le fonctionnement du programme, et de le modifier pour qu’il effectue vos tâches informatiques comme vous le souhaitez
  • Liberté 2 : Liberté de redistribuer des copies
  • Liberté 3 : La liberté de distribuer aux autres des copies de vos versions modifiées

La liberté N°1 nécessite l’accès au code source.