On the road

Je regardais il y a peu un reportage sur France 5 nommé «Plus de temps, moins de stress», faisant la critique d’un monde dans lequel l’on essaye toujours d’aller plus vite, et ou ralentir est vu comme un problème. Le reportage distillant des conseils, certains pertinents, d’autres fantaisistes, pour reprendre du temps pour soi.

Je ne surprendrais pas grand monde en disant que je suis un adepte, pratiquant à certains abords, de cette philosophie d’arriver à parfois prendre du temps pour mieux avancer dans la vie. L’adresse même de ce site en étant elle-même presque un symbole.

Conduire

Là où beaucoup voient cela comme une contrainte, et même une corvée, conduire, et faire une petite centaine de Kilomètres en voiture font partie pour moi de ces moments apaisant que j’apprécie. Ces moments où je ne fais pas rien, mais je ne fais finalement rien d’autre, ou mon esprit peu se poser à ne devoir gérer qu’une activité, ici vitale à mener à bien.

Non pas que je sois un adepte de la vitesse, bien au contraire. Cette période de pic de pollution m’ayant fait réduire, assez naturellement, ma vitesse.

Simplement conduire, sans débauche de puissance, sans esprit de compétition, … juste effleurer l’étendue de notre monde. Juste profiter de cette bulle de temps et en profiter pour échapper quelques instants de vie à la folie furieuse de notre monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *